• Ajouter à mon bloc-notes
  • Imprimer

Expositions temporaires

Exposition en cours

Le Musée barrois conserve un important fonds d’arts graphiques, constitué d’environ 4 500 œuvres. D’une grande richesse, tant documentaire que patrimoniale, cette collection a fait l’objet, pendant quatre ans, d’une étude approfondie à l’occasion de son récolement.

L’exposition met en valeur ce patrimoine tout en sortant de l’ombre la mission de récolement peu connue du grand public, mais pourtant essentielle à la connaissance des œuvres.

Après une présentation du poste de travail de l’agent en charge du récolement, l’exposition s’articule autour de grands thèmes :

· Diversité des techniques
· Diversité des thèmes
· Un patrimoine local
· Chefs-d’œuvre !

Exposition du 18 mai au 22 septembre 2019.
Visites guidées de l'exposition tous les dimanches à 16 h.

Renseignements : 03 29 76 14 67 ou musee@meusegrandsud.fr.

Expositions passées

 

EXPOSITIONS 2018

La Grande Guerre. Exposition des peintres de l'armée

Sous Louis XIV, les peintres de batailles avaient pour mission d’illustrer les campagnes militaires. Ils mettaient ainsi en valeur les actions guerrières du roi, mais témoignaient aussi de la vie des soldats.

Aujourd’hui, les « peintres de l’armée » (en réalité peintres, sculpteurs et photographes) rendent toujours compte de la vie militaire. En 2014, ils ont été missionnés pour célébrer le Centenaire de la première guerre mondiale à travers la création d’œuvres originales.

Réalisée en partenariat avec la Mission Histoire du Conseil départemental de la Meuse et l’Association des Amis des Peintres Officiels de l’Armée, cette exposition présente un choix d’œuvres évoquant la guerre et les personnes qui l’ont menée vues avec la sensibilité d’artistes contemporains.

Du 7 novembre 2018 au 17 mars 2019.
Visites guidées certains dimanches à 16 h (renseignements : 03 29 76 14 67 ou musee@meusegrandsud.fr)

La Meuse vue par les peintres

Département situé au coeur du Grand Est, la Meuse a su attirer les artistes, séduits par ses paysages, sa campagne, ses bourgs et ses villes chargés d'histoire, ainsi que par ses habitants. Cette exposition met en valeur ces différents thèmes à travers des œuvres du XIXe et XXe siècles et le regard d'artistes locaux de renom, tels Jules Bastien-Lepage ou Alfred Renaudin.

Cette exposition est accompagnée de la parution de La Meuse vue par les peintres, de Francine Roze, éd. Serge Domini (25 €).

Visites guidées de l'exposition tous les dimanches à 16 h à partir du 3 juin (sauf 08/07 et 26/08).
En juillet et août, l'exposition est visible tous les jours de 14 h à 18 h.

EXPOSITIONS 2017

affiche

Objectif Terre. Regards contemporains sur l'écologie

Les artistes ont toujours porté un regard aigu sur leur temps, prenant le pouls de la société et de son évolution. Aujourd’hui, la question de l’environnement est au cœur de toutes les préoccupations. Comment l’écologie est-elle prise en compte par les artistes contemporains ? Quel constat font-ils de ce monde qui change et quelle vision offrent-ils pour l’avenir ?

À travers des œuvres issues de collections publiques et privées, le Musée barrois rend compte d’une création contemporaine autour de ce sujet d’actualité.

Du 6 décembre 2017 au 11 mars 2018.

Ecouter le reportage de Meuse FM sur l'exposition : youtu.be/sPpjAJTwivw

 Amorum Emblemata : l’Amour plus fort qu’Atlas

Les emblèmes sont aujourd’hui tombés dans l’oubli : ces images doublées d’une maxime souvent moralisatrice semblent bien éloignées de notre quotidien. Et pourtant, les emblèmes de la Renaissance apparaissent parfois d’une éclatante actualité.

Dans le cadre du festival RenaissanceS et du 11e congrès de la Society for Emblem Studies (Nancy), le Musée barrois propose une expo-dossier autour des Emblèmes d’Amour d’Otto van Veen (1608) et d’un tableau de collection privée qui en reprend les principaux éléments.

Du 28 juin au 30 juillet 2017.

 

 

 

Inventer pour guérir. François Humbert (1776-1850), une aventure médicale meusienne

En 1817, François Humbert ouvrit le premier établissement orthopédique français dans le village meusien de Morley. 200 ans plus tard, le Musée barrois, en partenariat avec l’Association F. Humbert de Morley, rend hommage à l’homme de science, à l’inventeur et à l’amateur d’art qu’il fut.

Passionné d’anatomie et de mécanique, Humbert proposa de nouveaux traitements de la scoliose et de la luxation congénitale de la hanche. Cette exposition rappelle son inventivité tout en remettant ses actions dans le contexte de l’histoire de la médecine. Elle met aussi en valeur sa collection, dont sont issus quelques-uns des chefs-d’œuvre du Musée barrois.

Du 20 mai au 24 septembre 2017.

 

 

 

 

Expositions 2016

Ce bois dont on fait des saints

Les chefs-d’œuvre des églises champenoises et barroises se dévoilent au Musée barrois ! Une soixantaine de sculptures offrent une vision d’ensemble de la création artistique du XIIe au XIXe siècle à travers un matériau parfois oublié : le bois.

L’exposition rassemble des œuvres majeures issues des églises de Champagne humide et du Barrois, souvent méconnues. Autour de trois grands thèmes (les saints, la Vierge et le Christ), une comparaison de ces sculptures est ainsi possible, permettant d’y discerner des ressemblances, des différences ou des influences communes.

Exposition en partenariat avec les Amis du Patrimoine du Chavangeois et des Alentours.

Du 23 novembre 2016 au 26 mars 2017.

Affiche de l'exposition © Atelier C. François

Pro Patria : entre art et mémoire

Souvenir, reconnaissance, douleur, sacrifice, hommage... autant de notions portées par des monuments qui font partie de la vie quotidienne de tous : les monuments aux morts.

Présents dans chaque commune, ils font partie intégrante des paysages français. Celui de Bar-le-Duc est érigé en 1925 devant l'église Saint-Jean, au bout de l'artère principale de la ville, le boulevard de la Rochelle. Il est l'œuvre du sculpteur Émile Peynot et de l'architecte barisien Lucien Lehmann.

Les commémorations du Centenaire 14-18 sont l'occasion de s'intéresser à ce monument hautement symbolique, à son créateur et au contexte de sa réalisation.

Du 22 juin au 2 octobre 2016.

 

 

 

 

Expositions 2015

Entre-deux. Une vision de l'adolescence dans l'art
Du 16 décembre 2015 au 27 mars 2016

Qui n’a pas un souvenir ému en repensant à sa propre adolescence ? Qu’elle ait été tumultueuse, sereine, isolée où créative, cette période de transition joue un rôle déterminant dans notre vie et notre personnalité. 

Pas besoin d’avoir un ado à la maison, donc, pour découvrir cette collection riche et passionnante. Les nombreuses peintures, sculptures et photographies issues des collections publiques du Grand Est et des collections privées d’artistes rendent compte de la conception de l’adolescence des artistes, du XVIe siècle à nos jours. 

Alors, des œuvres religieuses de la Renaissance aux photographies d’Éric Poitevin : et si l’art nous apportait un autre regard sur notre propre adolescence ?

Affiche de l’exposition (© Atelier Corinne François / Musée de la bière de Stenay)

Bières à Bar. Histoire des brasseries barisiennes
Du 24 juin au 31 octobre 2015

Bar-le-Duc peut s’enorgueillir d’un passé brassicole important. À partir de 1890, les brasseries La Croix de Lorraine et La Meuse, héritières de petites entreprises, deviennent des établissements d’importance nationale jusqu’en 1949, date de fermeture des Brasseries réunies de Bar-le-Duc. En exposant des objets liés à la fabrication, à la dégustation et à la promotion des bières barisiennes, le Musée barrois donne à voir le passé industriel qui fit, à l’instar des forges, rayonner la ville au-delà des frontières du département.

Affiche de l’exposition (© Sébastien Champion)

Le cabinet des perceptions
Du 2 avril au 17 mai 2015

Intégrées dans les collections du musée, les créations de Sébastien Champion établissent un rapport intime avec le spectateur et questionnent la notion de perception sensible. Certaines productions utilisent les découpages d'un jeune porteur d’autisme comme matériaux ou support et tentent d'établir un pont entre le regard du public et un univers encore trop méconnu.

Exposition en lien avec la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme le 2 avril 2015.

Affiche de l’exposition (© Atelier Corinne François / Patrice Vermeille)

Patrice Vermeille. La face d’ombre
Du 18 mars au 17 mai 2015

Patrice Vermeille nous invite à pénétrer dans son univers créatif onirique. Peintre et graveur, il dévoile un monde où lignes et couleurs se mêlent, où l’être dialogue avec un monde inanimé et sublime. Visant une synthèse des codes picturaux, le réel est distordu pour mieux conduire le regard vers l’invisible, faire émerger la face d’ombre.

Expositions 2014

Affiche de l’exposition (© Atelier Corinne François / Musée barrois)

Quoi de neuf au musée ? Nouvelles acquisitions
Du 15 octobre 2014 au 25 janvier 2015

En 2013-2014, le Musée barrois a eu l’opportunité d’acquérir de nombreux objets. Remis dans leur contexte de création, l’exposition tend aussi à montrer comment ils s’intègrent aux collections préexistantes. Arts décoratifs, art contemporain, vitrail, peinture : autant de domaines qui témoignent de la variété des collections du musée, mais aussi des diverses formes d’acquisition. Parce qu’un musée qui ne s’enrichit pas est un musée qui meurt, c’est aussi la vitalité du Musée barrois qui transparaît derrière ces objets.

Affiche de l’exposition (© Atelier Corinne François / Béatrice Casadesus)

Dévoilements… Béatrice Casadesus
Du 14 juin au 21 septembre 2014

Bar-le-Duc accueille sur deux sites patrimoniaux les travaux de Béatrice Casadesus : présentation de ses peintures et dessins au Musée barrois et installation à l’Espace Saint-Louis. Travail sur la lumière, jeux et confrontations de points de vue entre art contemporain et collections historiques ont guidé l’artiste. Par le biais de supports multiples, des arts graphiques aux intissés colorés déployés dans l’espace, les lieux et les œuvres se dévoilent.
Projet partenarial du Musée barrois et de l’Association Expressions (Bar-le-Duc).

Affiche de l’exposition (© Atelier Corinne François / Musée barrois)

Photographies. Regards sur une collection
Du 9 avril au 18 mai 2014

Le Musée barrois conserve de nombreuses photographies des XIXe et XXe siècles. D’une grande richesse, tant documentaire que patrimoniale, cette collection a fait l’objet d’une étude plus approfondie à l’occasion de son récolement. La meilleure connaissance de ce fonds photographique est l’occasion de le présenter au public, en évoquant en particulier le passé de Bar-le-Duc tout en mettant à l’honneur le travail de recherches mené par le musée.

Expositions 2013

Affiche de l’exposition (© Atelier Corinne François / Musée de Honfleur)

Jean Dries (1905-1973). De Bar-le-Duc à Honfleur
Du 27 novembre 2013 au 16 mars 2014

Cette exposition, rassemblant des œuvres issues de collections publiques et privées, a pour but de rendre hommage à ce peintre né à Bar-le-Duc. Quarante ans après sa mort, le Musée barrois souhaite évoquer les différents aspects de son œuvre et les divers styles qui se sont succédé dans sa carrière, de sa jeunesse barisienne à la fin de sa vie à Honfleur, où il fut conservateur du musée.

Affiche de l’exposition (© Atelier Corinne François / Musée barrois)

L’art et le modèle. Les chemins de la création dans la Lorraine de la Renaissance
Du 18 mai au 29 septembre 2013

Organisée dans le cadre de l’événement Renaissance Nancy 2013, l’exposition L’Art et le modèle. Les chemins de la création dans la Lorraine de la Renaissance rassemble des œuvres exceptionnelles et rarissimes, prêtées par de prestigieuses collections publiques et privées, autour des œuvres du Musée barrois.

L’invention de l’imprimerie au milieu du XVe siècle permet de diffuser non seulement des textes jusque-là copiés manuellement mais aussi des images. Ce nouveau mode de diffusion permet aux artistes de connaître l’actualité de la création dans les foyers artistiques les plus innovants et de se constituer un grand réservoir formel. Dans toute l’Europe, ces images sont largement reprises, copiées, interprétées pour créer sur des supports variés (pierre, bois, cuivre…) des œuvres qui répondent au goût des commanditaires soucieux de posséder les œuvres d’art les plus novatrices.

Ainsi, la gravure permet de diffuser aussi largement que rapidement, dans tous les ateliers artistiques de l’Europe, des modèles créés dans la veine antiquisante. Cette pratique nous renseigne sur les réseaux de circulation des modèles mais aussi les modes de travail des artistes, leur statut social évoluant de celui d’artisan « ymagier » vers celui d’artiste créateur protégé par le pouvoir.

Avant 2013

2012
Travaux d’étude, opus II, du 21 mars au 6 mai 2012
Pierre Thiriot (1904-1991). La danse des couleurs, du 30 juin au 21 octobre 2012
Végétal. Œuvres d’Armand Scholtès, du 5 décembre 2012 au 10 mars 2013

2011
Jean-Michel Hannecart. Batailles, du 14 janvier au 27 mars 2011
Mécènes et donateurs. Les grandes collections du Musée barrois, du 23 février au 8 mai 2011
De l’utile au sacré. Les objets du quotidien dans les arts premiers, du 19 octobre 2011 au 5 février 2012

2010
Masques, du 10 février au 11 avril 2010
Chroniques partagées, du 4 mai au 5 septembre 2010
Nouveaux regards (Frac Lorraine), du 2 juin au 31 octobre 2010
Amateurs et collectionneurs. Carte blanche à cinq collectionneurs lorrains, du 13 octobre 2010 au 9 janvier 2011

2009
Portraits de famille. La famille ducale dans les collections du Musée barrois et du Musée Lorrain, du 4 février au 3 mai 2009
Animalia, du 9 juin au 18 octobre 2009
La Famille d’Édouard Sain (1830-1910). L’Académisme par l’exemple, du 25 novembre 2009 au 10 janvier 2010

2008
Colette Hyvrard. Du quotidien à l’œuvre, du 26 mars au 18 mai 2008
Oudinot (1767-1847). Homme, maréchal et mécène, du 18 juin au 12 octobre 2008
Léon Damain, feuilles choisies, du 19 novembre 2008 au 4 janvier 2009

2007
Travaux d’étude, du 21 mars au 22 avril 2007
Les Islettes, une faïencerie à l’étude, du 13 juin au 14 octobre 2007
Paul Lemagny. Entre classicisme et abstraction, du 28 novembre 2007 au 24 février 2008

2006
Chevaliers ! Histoires imaginées et aventures imaginaires, du 15 février au 15 mai 2006
Au-delà des combats : l’art des tranchées, du 21 juin au 29 octobre 2006
Œuvres postées, art envoyé, du 22 novembre 2006 au 22 février 2007

2005
Artificialia II. Un cabinet de curiosités contemporain, du 16 juin au 19 septembre 2005
L’Art forain. Du rêve à l’histoire, du 9 novembre 2005 au 22 janvier 2006

2004
Sortez de votre réserve ! 50 tableaux sortent des réserves du musée en chantier, du 27 février au 11 avril 2004
La mer qu’on voit danser, du 30 juin au 20 septembre 2004
Le trait et le portrait, du 15 décembre 2004 au 3 avril 2005

Esplanade du Château
55000 Bar-le-Duc

03 29 76 14 67

Contacter par mail